Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 12:41
Réception des ambassadeurs du Siam à Fontainebleau le 27 juin 1861 (tableau de Jean Léon Gérôme  1824 - 1904) et Reproduction de la couronne du roi de Siam
Réception des ambassadeurs du Siam à Fontainebleau le 27 juin 1861 (tableau de Jean Léon Gérôme  1824 - 1904) et Reproduction de la couronne du roi de Siam

Réception des ambassadeurs du Siam à Fontainebleau le 27 juin 1861 (tableau de Jean Léon Gérôme 1824 - 1904) et Reproduction de la couronne du roi de Siam

 

Le 1° mars 2015 "Le château de Fontainebleau (Seine-et-Marne), situé à soixante kilomètres de Paris, a été cambriolé (...) peu avant six heures du matin. Une quinzaine d’œuvres orientales, provenant de Thaïlande et de Chine, ont été dérobées dans le musée chinois situé au rez-de-chaussée, devant l’étang aux carpes. Les malfaiteurs sont entrés par effraction. L’opération a duré sept minutes, jusqu’à ce que l’alarme se déclenche dans ce lieu qui est l’un des plus sécurisés de l’ancienne résidence royale, doté d’alarmes et de caméras de surveillance.

Le forfait a eu lieu dans les trois salons chinois aménagés en 1863 par l’impératrice Eugénie, qui en avait choisi la décoration, jusqu’à dessiner elle-même le mobilier. « Un espace souvent fermé au public, très intime et très atypique, avec ses grands paravents laqués d’or », précise, au Monde, Jean-François Hébert, le président de l’établissement public.

Trois vitrines ont été fracturées. Ont disparu la réplique de la couronne du roi de Siam, émail sur ronde-bosse d’or filigranné, offerte en 1861 à Napoléon III par une ambassade du Siam en visite officielle ; un mandala tibétain en corail, or et turquoise ; une chimère chinoise en émail cloisonné du règne de Qianlong (1736-1795) ; des vases et un plat en argent, notamment. Des objets de grande qualité, d’une valeur inestimable.

« Ce sont probablement des gens très professionnels qui connaissaient bien les lieux et le système de fermeture. En partant, ils ont tout aspergé avec un extincteur pour faire disparaître toutes traces. Ils ont calculé leur coup, ils savaient très bien quels objets ils convoitaient », indique Jean-François Hébert. L’Office central de lutte contre le trafic illicite des biens culturels a été alerté. La police judiciaire de Melun est chargée de l'enquête.

« C’est un traumatisme terrible pour le château, on peut espérer qu’un jour ces pièces reviennent sur le marché », note M. Hébert. Le précédent vol au château date de 1995. Des quinze objets dérobés, neuf ont été retrouvés à ce jour."   www.lemonde.fr/arts/ 2015/03/01

Impossible à ce jour de savoir où en est l'enquête et si les précieux objets seront retrouvés un jour. D'aucuns pensent que la couronne aurait été "rapatriée" en Thaïlande ...

________________________________

   Le Roi Rama IV  Mongkut) avait envoyé en 1861 ses ambassadeurs siamois en France dans l’espoir d’atténuer les ardeurs colonisatrices françaises en Indochine, malgré la signature d’un traité commercial franco-siamois cinq ans plus tôt. Lors d’une réception supposée célébrer ce traité, donnée le 27 juin 1861 dans la salle de bal du château de Fontainebleau, les ambassadeurs siamois avaient apporté à Napoléon III la fameuse réplique de la couronne de leur roi et deux palanquins royaux.

 

Le  12 avril 1861, Henri Mouhot quittait Bangkok pour la dernière fois; le 24 juin 1861, il arrivait à Paklay et  le 5 août il fut enfin présenté au roi  Chantha Kuman de Luang Prabang.


 Il était alors encore persuadé qu'il pourrait remonter le cours du Mékong jusqu'à sa source, mais la maladie eut raison de lui le 10 novembre sans qu'il ait  pu quitter Luang Prabang ou plus précisément, non loin,  le bord de la Nam Kan où il bivouaquait dans l'espoir d'obtenir l'autorisation de continuer son voyage d'exploration.

 

 

 

 

 

Le roi Rama IV Mongkut ) et la reine Debsirindra.
Le roi Rama IV Mongkut ) et la reine Debsirindra.

Le roi Rama IV Mongkut ) et la reine Debsirindra.

Partager cet article

Repost 0

commentaires