Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 14:42

                                          norodom-sihanouk-est-reste-venere-dans-son-pays-apres-en-av

 

Norodom Sihanouk est né le 15 octobre 1922 à Phnom Penh, suivra un cycle d'études secondaire au lycée Chasseloup Laubat de Saïgon.

En 1941, à 18 ans, le gouverneur général d'Indochine, l'amiral Decoux, l'intronise roi en lui remettant la couronne d'or des souverains d' Angkor.

Manoeuvre politique de la la part de la France qui espère trouver en lui un souverain docile à l'instar de son homologue vietnamien, Bao Dai.

En mars 1945, le Japon prend le contrôle de l'Indochine et force Norodom Sihanouk a proclamer l'indépendance sans s 'avancer beaucoup dans la collaboration avec le Japon. En août, Son Ngoc Thanh , soutenu par les Japonais s'auto proclame chef du gouvernement. Celui-ci sera de très courte durée. Les Japonais capitulent le 2 septembre 1945 et fin octobre les Français sont de retour.

En 1952 il lancera sa « campagne royale pour l'indépendance » et le 17 octobre 1953, le Royaume du Cambodge deviendra Etat souverain.

En mars 1955, il abdique au profit de son père pour mieux se consacrer à la politique, participera à la conférence de Bandung qui débouchera sur la création en 1961 du Mouvement des pays non-alignés (Yougoslavie (Tito), Egypte (Nasser), Inde (Nehru) et Indonésie (Soekarno).

En 1960 il reprend sa place de roi en se rapprochant des pays de l'Est permettant aux vietcong de s'installer dans son pays et effectuera un rapprochement avec les Chinois tout en luttant contre les communistes khmers !

Le 18 mars1970, alors qu'il est en France pour s'y faire soigner, le général Long Nol , chef du gouvernement, le renverse.

 

                                             220px-Mao Sihanouk

Sihanouk et Mao en 1956.

 

Le roi part alors à Pékin et y crée un gouvernement d'exil.

Le 17 avril 1975, l'Armée populaire de libération nationale (FUBC) remporte la victoire et donne naissance au Kampuchea démocratique dont Norodom devient le président.

En avril 1976 il démissionne et est retenu en résidence surveillée pendant que Pol Pot et ses sbires organisent cette « révolution » dont on connaît tous les horribles conséquences.

A la chute des Khmers Rouges, il fuit en Corée du Nord.

Il restera en exil à Pékin de 1984 à 1991 quand les accords de Paris doteront le pays d'une nouvelle constitution, celle d'une monarchie constitutionnelle.

Il abdique en octobre 2004 et laisse le trône à son fils Norodom Sihamoni et prend le titre de Roi-Père.

                                                     300.2012-10-15T052241Z 1 APAE89E0EY500 RTROPTP 3 OFRTP-CAMB       

Souffrant d'un lymphome, il se fait soigner à Pékin où il meurt le 14 octobre 2012 (selon Xinhua).
Sa dépouille fut rapatriée au Cambodge et fut incinérée le 4 février 2013, après quatre jours de fastueuses funérailles. Une partie de ses cendres a été immergée dans le Tonlé Sap, en face du Palais royal.

Personnage fantasque, qui a su habilement louvoyer selon les courants, Norodom Sihanouk était un homme cultivé. Tour à tour poète, compositeur, cinéaste, romancier, journaliste et chanteur (sa mémorable interprétation de la vie en rose) c'est aussi l'un des pères fondateurs de la francophonie avec Léopold Senghor et Hamani Diori.

Il aura tout au long de sa vie politique eu une attitude équivoque, flirtant avec les pouvoirs communistes, participant du gouvernement Khmer Rouge, il reste néanmoins pour les Cambodgiens le père de l'indépendance.

  519595 le-cercueil-de-norodom-sihanouk-transporte-sur-un-ch          798903 66019192844

 

Procession lors des funérailles de Norodom Sihanouk à Phnom Penh. (Asie Info)

« Sa disparition risque d'affaiblir encore une monarchie déjà privée de réel pouvoir depuis des décennies, et alors que l'homme fort du pays, le Premier ministre Hun Sen, n'a jamais semblé aussi fort 28 ans après son accession à la tête du pays. "Sihamoni est sans enfant. Le parti royaliste est en lambeaux", soulignait ainsi David Chandler, historien spécialiste du Cambodge. "Le petit peuple aimait Sihanouk (...) et je pense que les vieilles générations aimaient l'idée qu'il y ait un roi. Mais Hun Sen et les jeunes générations s'en fichent complètement." » (le point 1er février 2013).

Qu' adviendra-t-il ? La monarchie risque de disparaître et n'oublions pas que Hun Sen et Taksin Shinawatra, frère de l'actuelle premier ministre thaïlandaise (Yinluck) et ex premier lui-même, sont deux amis directement et personnellement impliqués dans l'économie de leur pays respectifs.

La Cour Internationale de Justice tiendra des audiences publiques en l'affaire relative à la Demande en interprétation de l'arrêt du 15 juin 1962 dans le litige qui oppose la Thaïlande et le Cambodge à propos du temple de Preah Vihear.

Elles  ont eu lieu du lundi 15 au vendredi 19 avril 2013, au Palais de la Paix à La Haye, où la Cour a son siège.

Un jugement est attendu pour octobre prochain.  

                                               Preah Vihear (52)

Partager cet article

Repost 0

commentaires