Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

BaselD'abord « vagabond céleste » à la recherche de soi-même et de l'Autre, suivant l'itinéraire de la « mythique » route de Indes dans le milieu des années 70, puis voyageur impénitent poussé par une incoercible soif de connaissances et de nouveautés sur les traces d'Ella Maillart et de Nicolas Bouvier, j'en vins très vite à éprouver la nécessité de la pratique photographique et, par l'image, de faire voyager ceux qui ne le pouvaient pas.

 

Inlassablement, depuis bientôt trente ans, j'ai côtoyé et partagé l'existence de beaucoup de ces peuples qui, du Bosphore à la Mer de chine, ont fait les grandes civilisations.

 

Après avoir assidûment fréquenté l'Inde et sa pensée pendant presque dix ans, la nécessité de prendre du recul avec ce pays des extrêmes s'imposa : je m'y étais déjà trop immergé ...

 

En 1987, un long périple en Chine me permit de découvrir, loin des idées reçues, l'étonnante richesse culturelle de ce pays tout récemment ouvert aux Occidentaux. Mais, de toutes les provinces, c'est celle du Yunnan, dans sa merveilleuse diversité ethnique et géographique, qui a capté toute mon attention et à laquelle j'ai consacré un long travail.

Prenant la Thaïlande comme « camp de base », je commençai dès lors un incessant va et vient entre notre vieux monde, la Chine qui s'est éveillée et l'Asie du Sud-est en pleine mutation(*). D'année en année j'ai pu prendre la mesure des changements en cours et de la difficulté d'établir un équilibre entre modernité et tradition.

 

Fort de cette expérience, je m'engageais sur la voie difficile de la publication. Après bien des essais, des hauts et des bas,l'ouvrage « Au Sud des Nuages, le Yunnan » voit le jour à Besançon en avril 2000. Il s'agit du regard, transposé en images (noir & blanc) et en texte, que l'ai pu porter sur la transformation de la province du Yunnan et de ses populations.Au Sud des Nuages001''

 

Au fur et à mesure que les années passaient, les libertés laissées aux voyageurs Occidentaux devinrent plus grandes. Le passage des frontières terrestres voisines fut possible bouleversant ainsi toute l'organisation sociale des régions frontalières. Les nouvelles routes et les pistes de latérite poussiéreuses sont maintenant devenues des axes économiques et touristiques mais les populations locales n'y ont trouvé que de trop faibles avantages, sauf pour les plus entreprenants ... la dure loi du marché s'imposait là aussi.

 

Mon regard de voyageur avait changé. Logiquement contraint par l'altérité, je décidais d'allier « l'agréable à l'utile ». Différentes expériences (en 2000, 2001 et 2002) comme photographe bénévole pour Handicap International en Thaïlande, au Laos et au Cambodge m'auront permis d'aller au delà du simple geste photographique en mettant ainsi mes compétences au service de la cause humanitaire et surtout des populations auxquelles elles viennent en aide.

 

Depuis l'automne 2003 je suis membre du Centre de Ressources « Photographie » de Lure (70) et participe activement son fonctionnement tout en mettant en avant mon travail photographique sur la scène régionale.

Au Sud des Nuages002''

_______________________________________________________________________________________________

 

(*) En 1998, lors d'un voyage au Laos, nous fîmes la connaissance de Yves à Vientiane. Il nous fit découvrir Henri Mouhot (voir : « à la recherche de Henri Mouhot » et me donna l'envie d'en savoir plus sur le voyageur Montbéliardais. Ainsi est né le projet qui voit son aboutissement dans la réalisation de ce voyage dans les pas de l'explorateur pour la ville de Montbéliard.

Photo : Daniel Delaforges.

Partager cette page

Repost 0